12 février 2010

RESTER...

RESTER.

Tel est le nom que j'aurais aimé que tu donnes à ton blog et non PARTIR "réflexion sur les raisons d'une rupture" mais plutôt (c'est le chien de mickey) "Pourquoi j'ai décidé de ne pas rompre".

Tu as écris qu'a presque trente ans,tu savais ce que tu attendais d'un homme mais tu n'as jamais pris la peine de m'en faire part...

Tu as pris comme comparaison à notre relation,une relation adultère qui n'a rien de bien romantique et est bien loin du genre de relation que tu recherches mais il est possible que je me trompe.

Cette relation adultère a peut-être reveillé la femme qui sommeillait en toi,mais sorti de l'excitation de la relation "interdite",elle se revèle bien creuse et peu féconde si tu y réfléchis bien.Connaissant ton état d'esprit et ta situation que tu as pris soin de bien lui expliquer,IL t'a juste dis ce que tu désirais entendre,ce n'est qu'un prédateur qui a profité de l'état dans lequel tu te trouvais.Tu ne dois pas oublier de quelle manière tu l'as rencontrée...

J'ai envie que l'on s'en sorte mais que l'on s'en sorte la tête haute,avec des projets,des envies communes,des délires communs....Je ne veux pas juste passer des moments SYMPAS à tes côtés.

Si tu as besoin de temps pour sauver ta famille,pour sauver ton couple,je t'en donnerais mais encore faut-il que tu en ais réellement envie et que tu arrives à oter le verbe PARTIR de ta tête définitivement,que tu arrives à le remplacer par le verbe RESTER.

Comme je te l'ai déjà dis je suis prêt à tout pour toi sauf te perdre...

J'aimerais tant que tu arrives à entrevoir un avenir à mes côtés,aux côtés de nos enfants,que nous arrivions enfin à ressentir de la paix et de l'harmonie sous notre toit,que notre famille ait enfin le climat qu'elle mérite(du calme,de la sérénité et de la joie).

J'aimerais tant que tu arrives à te sentir bien dans mes bras,que tu t'y sentes protégée et en sécurité,que tu puisses t'y endormir sereinement,sans tristesse et sans regrets.

Je t'en demande peut-être trop.

Peut-être n'as-tu tout simplement pas envie de me donner une réelle chance,de donner une réelle chance à ta famille.Nous avons deux adorables enfants de 4 ans et demi et dix neufs mois qui ne méritent pas qu'on les fasse souffrir et pour qui nous devons nous battre.

Tu as envie d'être aimée et j'ai de l'amour à revendre à te donner mais tu ne semble pas avoir envie de le recevoir et de le ressentir.

tu ne me laisses pas t'approcher,tu ne me laisses pas entrer...

mais saches une chose,Je t'aime éperdument Aurélie.

Posté par kalife à 10:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur RESTER...

Nouveau commentaire